Mr Papa Mademba Bitéye

Directeur Général de la Sénélec, Sénégal

Mr Papa Mademba Bitéye

Directeur Général de la Sénélec, Sénégal

Biography

Ingénieur en électromécanique et électricité

Secrétaire permanent à l’énergie (depuis février 2017), Bitèye a intégré la Senelec depuis septembre 1998, après une licence en physique-chimie (1993) à l’Ucad (major de sa promotion), une maîtrise en physique appliquée (1994 Ucad/ major de sa promotion), un DEA en énergie solaire (1995 Ucad/major de la promotion) et enfin un diplôme d’ingénieur électromécanicien à l’Ecole Supérieure Interafricaine de l’Electricité de Bingerville en Côte d’Ivoire. Là également, il a été le major de la 15e promotion.

L’ancien président de l’Association des cadres de la Senelec a occupé le poste de Chef de Département en charge de la prévision de la demande, de la conduite du système électrique (responsable du Dispatching National) et de la gestion des contrats d’achat d’énergie avec les producteurs indépendants (IPP) à la Direction du Transport en 2013.

De novembre 2013 au 24 avril 2019, date de sa nomination en conseil des ministres comme nouveau Dg de la Senelec, Pape Mademba Bitèye a été administrateur pour le compte du ministère de l’Energie à l’Agence sénégalaise d’électrification rurale (ASER), à l’Agence nationale des énergies renouvelables (ANER) et au Comité de Pilotage de l’UFC-MCA. Une expérience professionnelle très solide par la participation à plusieurs groupes de travail technique qu’il a eu à diriger, sur « la conduite du système électrique (analyse des grands incidents) et la gestion de projets majeurs ».

Il est aussi titulaire d’un diplôme d’études supérieures en management du secteur privé (option stratégie et finances d’entreprises) du Centre d’études financières, économiques et bancaires de Marseille (CEFEB) et de l’Institut d’administration des entreprises de l’Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne. Au cours de son long cursus de formation, le nouveau Dg de la Senelec s’est aussi intéressé au Partenariat-Public-Privé et aux  réformes avec les instituts du groupe de la Banque mondiale et de la Banque africaine de développement (Bad).

X