TÉLÉCHARGER LA BROCHURE | ENREGISTREZ-VOUS

SMG 2017 dévoilera de nombreuses opportunités d’investissement dans le secteur minier guinéen

La construction d’un laboratoire de renommée internationale en Guinée

Chaque année, quelque 800 000 échantillons sont exportés hors du pays pour analyse.

Le gouvernement prévoit de construire un laboratoire de renommée internationale grâce à un partenariat public-privé.

La Salle des Données Minières du SMG

Au SMG 2017, la salle des données minières sera une zone où l’on pourra se renseigner sur les projets potentiels d’exploitation minière en République de Guinée. Les données géologiques seront présentées par les titulaires de permis locaux qui recherchent des investissements ou des partenaires de projet. Les données seront consultables par les investisseurs potentiels avant le congrès.

Projets d'infrastructures qui seront promus au SMG 2017

  • Les infrastructures sont une priorité absolue pour le gouvernement de Guinée. Par conséquent, les projets d’infrastructures sont fortement encouragés et facilités par des Partenariats Public-Privé
  • Il est important de partager les infrastructures présentes et futures pour garantir l’efficacité de leur utilisation. Un accord autorisant l’utilisation conjointe des infrastructures de l’Agence Nationale d’Aménagement des Infrastructures Minières (ANAIM) a été signé (2015). Les infrastructures comprennent la ligne de chemin de fer Sangarédi-Kamsar et le port de Kamsar dans la région de Boké. Leur utilisation sera maintenant partagée entre la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG), la Compagnie de Bauxite et d’Alumine de Dian-dian (COBAD) et la Guinea Alumina Corporation SA (GAC)
  • La Banque Mondiale a récemment mené une étude sur les avantages du partage d’infrastructures et a élaboré un Plan directeur des infrastructures minières axé sur 3 Corridors de Croissance dont :
  • Le Corridor de Croissance Nord : avec la ligne de chemin de fer Kamsar-Sangarédi et le port de Kamsar ;
  • Le Corridor de Croissance Central : avec la vieille ligne de chemin de fer Conakry-Niger, le port de Conakry, les lignes de chemin de fer de SBK et Fria ;
  • Le Corridor de Croissance Sud : avec la future ligne de chemin de fer transguinéenne et le futur port en eau profonde de la préfecture de Forécariah.