Monsieur Abou Bacar Traoré

Ancien Ministre, Conseiller Fiscal, ABT Conseils, Mali

Monsieur Abou Bacar Traoré

Ancien Ministre, Conseiller Fiscal, ABT Conseils, Mali

Biography

Titulaire d’un Doctorat en fiscalité, Monsieur Abou-Bakar Traoré cumule plus de 30 ans d’expérience en administration des recettes et en réforme fiscale. Ancien haut fonctionnaire de l’État malien, il a été ministre des Mines, de 2009 à 2011, et ministre de l’Économie et des Finances, de 2004 à 2009.

Au cours de sa carrière, il a occupé plusieurs fonctions au sein de l’administration publique malienne. En 1986, il intègre le corps des Inspecteurs des impôts. De 1988 à 1990, il est chef de la Division législation fiscale et contentieux de la Direction nationale des impôts. En décembre 1990, il est nommé directeur adjoint des impôts, puis en 1992 directeur de cabinet du ministre de l’Économie, des Finances et du Plan.

Dans le cadre de ces fonctions, M. Traoré a développé une expertise dans la préparation, la mise en œuvre et le suivi de réformes fiscales et d’administration de recettes. Il a en outre coordonné les travaux de la Commission d’institution de la TVA au Mali (1998-1991); supervisé et coordonné les activités des Divisions techniques et des Directions régionales, tant en ce qui concerne l’assiette, le contrôle et le recouvrement des impôts et taxes que la gestion du Domaine de l’État et l’administration de la propriété foncière.

  1. Traoré possède également une expertise en réforme organisationnelle qu’il a fait valoir en réalisant une importante étude de mise en place d’un nouveau ministère issu de la scission d’unité administrative des services fiscaux et d’unité administrative des services domaniaux (Étude pour l’organisation et la création des services du ministère des Domaines de l’État et des Affaires foncières – juillet 2000). 

Il a une très bonne connaissance des procédures des institutions internationales de financement au sein desquelles il a occupé d’importantes fonctions. En effet, à titre de ministre de l’Économie et des Finances, il a été Gouverneur auprès du FMI et de la Banque mondiale, de la BAD et de la Banque islamique de développement ainsi que membre du Conseil des ministres de l’UEMOA et de la Zone Franc. Dans le cadre de ses fonctions, il a eu à négocier des lignes de crédit pour le financement des projets ainsi que pour les émissions d’obligations et de bons du Trésor. 

Par ailleurs, en qualité de ministre des Mines, M. Traoré a été Président du Comité de Pilotage de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractive.

En 1995, il crée le cabinet ABT qu’il dirige depuis et qui offre des services-conseils en fiscalité. Le cabinet effectue essentiellement :

  • des missions de conseil fiscal et d’assistance auprès des Administrations fiscales au profit des entreprises (de droit local et filiales de multinationales) travaillant au Mali dans les secteurs de l’énergie, des mines et du gaz, des banques et établissements financiers, de la communication, entre autres.

des études en matière de Finances Publiques et de Gouvernance du secteur minier au profit du Gouvernement, des Institutions Financières (FMI, Banque Mondiale) et d’Agences de Coopération (AMC, anciennement ACDI) : la réforme de l’imposition des revenus, de la fiscalité intérieure et de porte ; l’élargissement de l’assiette de la TVA ; l’administration des taxes et impôts ; la problématique de la collecte des revenus miniers (au Mali, au Burkina Faso et au Ghana) ; l’analyse des dépenses fiscales …. Etc.

X